Quelles actions ?

CONTRIBUTION A LA CREATION D’UN MOOC

Un MOOC sur les dimensions économiques, environnementales, et industrielles de l’énergie nucléaire est en cours d’élaboration en coopération avec la Société Française d’Energie Nucléaire (SFEN). Les inscriptions se font sur la plateforme France Université Numérique (FUN) à compter de la fin du mois de novembre 2017. Le MOOC sera en ligne en février 2018 avec comme objectif principal de montrer l’intérêt et les perspectives d’activité dans la chaîne de valeur nucléaire et développer l’attractivité des métiers du nucléaire auprès des jeunes talents et des acteurs qualifiés.

La contribution de la Fondation INSTN représente plus de la moitié du montant total du MOOC.

PARTICIPATION A LA REALISATION D’UN REACTEUR D’ENSEIGNEMENT EN REALITE VIRTUELLE AUGMENTEE

Le projet Enhanced Virtual Open Core (EVOC) correspond à la volonté de la France de passer concrètement vers un nucléaire 2.0 et de développer à relativement court terme, une plateforme de formation en Réalité Virtuelle Augmentée (RVA) représentant une véritable première mondiale.

Il existe dans le monde environ 1 réacteur d’entrainement pour 10 centrales, dont le réacteur Français ISIS qui fermera fin 2018. Dans ce contexte, le projet EVOC a pour ambition d’assurer des formations sur réacteur et de conserver notre niveau de compétences et de connaissances.

L’outil de RVA permettra de vivre une expérience de formation interactive 4D avec une perception mixte forte du monde réel et du monde virtuel en combinant des moyens numériques mais aussi physiques :

  • L’outil comprend des locaux et équipements pour reproduire la salle de conduite du réacteur et un environnement représentant le hall du réacteur et son accès (vestiaire et sas).
  • Les deux parties (pupitre de contrôle et simulateur) seront en totale interaction. La puissance sera visible par l’effet Tcherenkov.
  • Un soin particulier est porté à la reconstitution sensorielle de l’ambiance d’un réacteur : la tenue des stagiaires, bruits, toutes les contraintes habituelles d’un hall de réacteur seront présentes.
  • Les solutions numériques comprennent en outre des contenus multimédia de type films immersifs en 360° stéréo, mémoire de ce patrimoine, et la reproduction d’ISIS par un modèle 3D hyperréaliste.
  • Une version portative de cet outil permettra de le déplacer en fonction des besoins de formation en France ou à l’étranger.

Cet outil est mis en œuvre grâce à la collaboration du CEA, d’EDF, d’Areva, du CSFN (Comité Stratégique de la Filière Nucléaire) et de la Fondation INSTN qui contribue à hauteur d’environ 10 %.

OCTROI DE BOURSES A DES ETUDIANTS INTERNATIONAUX

Pour permettre à des étudiants de suivre les cycles de l’INSTN, un système de bourses est mis en place.
La première campagne de bourses s’est tournée vers l’Inde, du fait de la signature de récents partenariats entre la France et l’Inde dans le domaine de l’énergie nucléaire.

Traditionnellement, l’ambassade de France prévoit la mise en œuvre de bourses pour d’excellents étudiants indiens. La Fondation INSTN contribuera à compléter ces bourses pour permettre à ces derniers de vivre convenablement en France pendant leurs études.

L’octroi de ces bourses se fait après examen préalable de l’ambassade et avis définitif d’un comité ad hoc mis en place par le Comité exécutif de la Fondation INSTN.